Objectifs :
  • Initiation à l’apiculture sur ses propres ruches
  • Sensibilisation à la protection des abeilles
  • Découverte des ruches et des ruchers anciens, d’ici ou d’ailleurs

 


Actualités


 

Cette année 2022

la surveillance des ruches a été réalisé  par un petit groupe de passionnés , Nicole, Patrice, Marie claire, Gilles, Jean-Michel et Dominique.


"A pas comté"

le 31 août 2022

 Après un début de saison difficile suite à un essaimage nous avons pu conserver 3 ruches, sur deux d'entre elles suffisamment populeuse nous avons posé des hausses pour le miel.  l’extraction du miel a commencé le 31 août en matinée en présence des enfants de la crèche « A pas Comté », une dizaine choisie parmi les plus grands, avec leurs accompagnateurs. Nicole avait acheté une petite peluche de « Maya l’abeille », qui a su trouver les mots propres à capter l’attention des petits, ravis ensuite de pouvoir goûter le miel d’une belle couleur orangée, assez sombre cette année (cela dépend des fleurs qui ont été butinées) …Le reste de l’extraction a suivi l’après-midi, 9 kilos en tout, cela correspond à la récolte de l’année dernière


Nos aînés

Les deux salles d'exposition attenantes au local, l'une destinée à l'atelier apiculture, l'autre, au travail de la vigne, ont été réactualisées et habillées de frais. Les bénévoles de l’association se sont organisés pour accueillir à tour de rôle les personnes intéressées par les deux expositions, en juillet et en août 2022, chaque mercredi après-midi : les adhérents et leur famille ou des visiteurs de passage, une centaine au total, ont laissé leur ressenti sur le livre d’or. Une visite particulière a été réservée le 22 septembre pour le club des aînés, venus en voisins.

Une visite particulière de l'atelier apiculture et vignoble a été réservée le 22 septembre 2022

pour le club des aînés.


 

Récolte 2020 du Miel du Paradis

 

En résumé :

 

Dans une prairie fleurie entourée d'églantiers, d'acacias, de ronces, de lierre, proche d'une belle vieille vigne, sont installées deux ruches et une ruchette (contenant  l'essaim capturé à Vic cet été).

 

 Avec une météo pas toujours facile, nos abeilles nous ont donné 50 pots de miel d'environ 350 g.

 

Elles continuent maintenant d'engranger pour l'hiver en butinant le lierre qui est en pleine floraison.

 

 


Année 2016 oh combien difficile pour nos ruches. Les deux ruches flambantes neuves et décorées par les enfants des écoles maternelles de Vic-le-Comte ne recueillent pas encore d'essaims. Pour l'une, le transfert à partir de la vieille ruche de l'ADVEP n'a pas pu se réaliser faute d'une santé suffisante des abeilles. Pour la deuxième ruche, elle aussi devait accueillir un essaim mais à partir d'une ruche ancienne, par le système de tapotement. Les abeilles ont préféré rester dans leurs vieux locaux ...